Le vrai jeûne : Esaie 58.6-7

Publié le par evangile.972

Le vrai jeûne : Esaie 58.6-7

Esaie 58.6-7

"N'est-ce pas plutôt ici le jeûne que j'ai choisi: Que tu détaches les liens les liens de la méchanceté, que tu délies les cordages du joug, que tu laisses aller libres les opprimés, et que l'on rompe toute espèce de joug?

N'est-ce pas que tu partages ton pain avec celui qui a faim? Et que tu fasses venir dans ta maison les affligés errants? Quand tu vois un homme nu, que tu le couvres, et que tu ne te caches pas de ta propre chair?"

A la lecture de ces versets, nous sommes quelque peu surpris de la définition du vrai jeûne pour le Seigneur. Ils nous enseignent qu'au delà d'une abstinence quelconque, le véritable jeûne implique la mission envers les personnes fragilisées socialement et spirituellement, les démunis, les indigents...

Regardons le monde, et prenons l'exemple du samu social, de la Croix-Rouge, des restos du cœur et d'autres:  force est de constater que ces organisations ont su davantage s'investir dans les œuvres sociales que le peuple de Dieu ! La parole de Dieu ne dit-elle pas que "  les enfants de ce siècle sont plus avisés à l'égard de leur semblable que ne le sont les enfants de lumière" ? (Luc 16.8)

Il existe pourtant au milieu du peuple de Dieu, des grâces, des talents, des dons que Dieu a desservit en chacun afin de manifester l'existence et  l'amour de Dieu aux gens de ce monde !!!!!

Que dit la Parole de Dieu en Jacques 2.14 à 17:" Mes frères que sert-il à quelqu'un de dire qu'il a la foi, s'il n'a pas les œuvres? Cette foi peut-elle le sauver?
Si un frère ou une sœur sont nus et manquent de nourriture chaque jour, et que l'un d'entre vous leur dise: Allez en paix, chauffez-vous et rassasiez-vous! et que vous ne leur donnez pas ce qui est nécessaire au corps, à quoi cela sert-il?  De même aussi, la foi, si elle n'a pas les œuvres, elle est morte en elle-même.

A la lumière des passages d'Esaie 58 et Jacques 2: on voit que la foi et l'offrande de soi (le jeûne) sont associés à la charité, à la manifestation de l'amour de Dieu auprès de ceux qui en ont besoin.Nous devons examiner notre foi et faire le bilan de nos œuvres depuis notre conversion ! Nous avons peut-être cru qu'avoir la foi se résumait à aller à l'église, à prier Dieu pour nos propres besoin et difficultés! Alors qu'avoir la foi en Jésus, consiste à porter Son amour au monde!

Que notre zèle soit ranimé, afin de servir Dieu avec une autre vision que celle de chauffer les bancs d'églises dimanche après dimanche, année après année!

Il est temps pour l'Eglise de sortir des murs, pour proclamer l'évangile dans les rues, les marchés, sur les places publiques à la rencontre des brebis égarées. Les inconvertis ne vont pas à l'église locale; il faut donc aller vers eux pour leur annoncer la bonne nouvelle du Royaume des cieux!

Le Seigneur cherche des trompettes afin de se révéler aux gens de ce monde!

Alors qu'attendons-nous? Après avoir connu la volonté du Père, le Seigneur Jésus se mît à annoncer le royaume dans les 4 évangiles !!!!

Où sont donc  :

-  les chrétiens qui portent secours physiquement et spirituellement aux séniors dans les EPHAD, aux démunis, aux malades dans le pays?

- les Tabitha riches en bonnes œuvres et aumônes?  Il est dit en actes 9v36 "que les veuves pleurèrent sa mort car Tabitha avait confectionné des tuniques et vêtements"  donc l'on comprend que Tabitha se rendait fort utile au milieu du peuple et faisait du bien aux veuves.

L'Eglise a grandement besoin d'un souffle nouveau en matière d'initiatives ou de projets selon le Seigneur! La bible dit que la création attend avec un ardent désir la révélation des fils de Dieu! 

Qui est fils? Qui est fille? Que le Dieu de gloire soit avec lui/elle et qu'il/elle manifeste les œuvres du Père!

L'heure est venue où l'Epouse, doit aller à la rencontre des âmes perdues, annoncer l'Evangile du Royaume de Dieu avec audace, sans rançon ni présent! Elle doit prier pour les captifs afin qu'au nom de Jésus, les chaînes tombent. Elle doit soutenir et prier pour les pauvres et les malheureux, car eux aussi doivent hériter du salut!

Cela n'est pas réservé seulement aux pasteurs et anciens: nous avons tous reçu ce mandat!

Quand nous continuons en Esaie 58 au verset 8:"Alors ta lumière poindra comme l'aurore, Et ta guérison germera promptement; Ta justice marchera devant toi, Et la gloire de l'Éternel t'accompagnera.Alors tu appelleras, et l'Éternel répondra; Tu crieras, et il dira: Me voici! "

Dieu assure Sa bénédiction sur ceux qui pratiquent de telles œuvres: la lumière, la guérison, et Sa gloire et Sa présence!

S'en est fini, le temps où nous nous repaissons nous-même, l'Eglise est amenée à aller!

C'est même un ordre: "Et Jésus nous a ordonné de prêcher au peuple et d'attester que c'est lui qui a été établi par Dieu juge des vivants et des morts.(Acte 10v42)

Le même Dieu qui a agit au temps des apôtres n'est pas décédé. Pierre, Paul, Jacques, Eli, David, Joseph sont morts mais Jésus-Christ est VIVANT!!

Et il veut agir encore aujourd'hui au travers d'hommes et de femmes de cette génération qui marchent dans l'intégrité, la sanctification, avec l'assurance en leur Dieu. Ceux-là ne recherchent pas les acclamations, mais ils sont attachés à la gloire de leur Dieu seul, à qui revient toute gloire, tout honneur aux siècles des siècles!Amen!

Source image:digischool.fr

Publié dans Réveil

Commenter cet article