Marcher avec Dieu

Publié le par evangile.972

Marcher avec Dieu

Genèse 5v24:" Hénoch marcha avec Dieu; puis il ne fut plus, parce que Dieu le prit."

Hebreux 11v 5: "C'est par la foi qu'Enoch fut enlevé pour qu'il ne vît point la mort, et qu'il ne parut plus parce que Dieu l'avait enlevé; car, avant son enlèvement, il avait reçu le témoignage qu'il était agréable à Dieu."

Ces deux versets nous montre la relation qu'il y a entre marcher avec Dieu et le fait d'être agréable à Dieu.

Marcher avec Dieu, est quelque chose que l'on découvre au fur et à mesure. Car lorsque nous avons accepté Jésus, nous sommes remplis de courage et de bonne volonté, dans les jeûnes, les veilles, les prières et nous sommes si joyeux et si zélés!!!

Mais au fur et à mesure, la frustration, les déceptions, les souffrances, les prières inexaucées apparaissent et notre joie du départ se change en larmes!!! C'est à ce moment là que nous commençons réellement à marcher avec Dieu, à avancer avec Lui, si nous comprenons Son langage!!!

Nous pénétrons le domaine de: "le juste vivra par Sa foi"; nous cheminerons sur le chemin "la foi est l'assurance des choses qu'on espère, la démonstration de celle qu'on ne voit pas", nous nous retrouvons à passer par" la vallée de l'ombre de la mort", et à faire un petit détour par le désert...

Apprendre à marcher avec Dieu ira souvent à l'encontre du confort mental. Car le Seigneur veut que nous allions plus loin avec Lui, il veut que nous devenions un avec Lui. La bible nous dit que "Celui qui s'attache au Seigneur est avec lui, un seul esprit!" 1 Cor 6 v 17 .Un seul esprit! L'union de l'Epoux avec l'Epouse!

Nous comprenons que l'union avec le Seigneur est une union d'esprit à Esprit.

C'est là que le bas blesse. Nous sommes des êtres charnels vendus au péché, mais rachetés par le sang de Jésus donc accepté de Dieu. Mais!!notre esprit est, au début, tellement influencé par notre âme (notre moi) que nous devons apprendre à marcher avec Dieu!!

D'où l'importance de l'action de la Croix, dont le but final est d'être uni à Jésus par l'esprit.

Jésus dira aux disciples "Prenez sur vous mon joug, et recevez mes instructions car je suis doux et humble de coeur et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux et mon fardeau léger"(Matthieu 11v30). Il s'agit d'un joug et d'un fardeau, respectivement doux et léger mais ce sont quand même un joug et un fardeau!! La différence se trouve dans l'attitude du Sauveur: Il fait en sorte que Son joug et son Fardeau ne nous écrasent pas. Dans Son attitude, Jésus est patient, ne nous impose rien par la force car Il est humble. Pour autant, ses instructions et exigences ne changent pas, pourvu seulement que nous collaborions. Et plus nous acceptons le joug du Seigneur (ses instructions), plus nous nous unissons à Lui!!

C'est pouquoi Jésus revient chercher une Epouse, pas une fiancée encore attachée à de nombreux amants!!

LA MARCHE AVEC DIEU NOUS AMENERA OBLIGATOIREMENT A LA CONSECRATION.

La consécration au Seigneur Jésus pour tous ceux qui veulent voir Sa face, nous impose des sacrifices, de l'incompréhension. Cette consécration au Seigneur imposera la séparation.

La séparation d'avec le monde, la séparation d'avec le péché, la séparation d'avec les amis ou famille ou avec les soeurs ou frères en Christ lorsque cela est nécessaire. La consécration à Yéhoshua imposera la solitude.

Jésus a lui même dit: "Celui qui ne me préfère pas à sa mère, son père, à sa fille, à son fils n'est pas digne de moi" (luc 14 v26). Il ne s'agit pas d'abandonner sa famille pour suivre Dieu car la même bible dit: "Celui qui ne prend pas soin des siens et principalement de ceux de sa famille, a renié la foi, il est pire qu'un infidèle".1 Thimothée 5v08

Pourquoi donc la consécration est-elle souvent synonyme de séparation, de solitude, d'incompréhension, de tribulations ? Et dans quel but?

Au cours de la marche avec Dieu, nous finissons par comprendre qu'il y a des principes dans le royaume de Dieu qui s'imposent tout doucement à nous, simplement parce que nous voulons plus de Lui!

L'une des conséquences est que la parole devient vie, elle s'inscrit en nous car nous vivons des faits, des situations que nous apprenons à aborder selon le point de vue Dieu, pas selon le nôtre.

Cela signifie qu'il te faut renoncer à toi même,  qu'iI te faut mourir à ta pensée s'il te le demande, il te faut mourir à tes projets s'ils ne sont pas compatibles aux siens et à Son coeur, Il te faut mourir à tes réactions si elles ne sont pas compatibles aux siennes!! Il te faut revoir tes positions si elles ne Lui ressemblent pas.Et il te faut même renoncer parfois à ce que ta chair sait très bien faire, simplement parce que, ce que tu fais n'est pas conforme à Son Esprit et trouve sa source dans ton moi. Cela signifie que la consécration te pousseras à contempler qui tu es, plûtot que de regarder l'autre et ce qu'il t' a fait. Tu accepteras que Dieu te dise: "Je comprends ce que tu vis, mais ta réaction, ta façon de faire n'est pas bonne". Ou tu accepteras qu'il te dise: le problème n'est pas untel, le problème c'est toi...". Dieu l'amènera à s'examiner pour ensuite s'abandonner au Divin Berger.

La marche avec le Seigneur n'est pas une route parsemée de roses! Ho non!!

 Ne croyez pas ceux qui vous disent que vous aurez tout, que tout ira bien! Ce n'est pas vrai. Bien que Dieu ne rechigne jamais à bénir ses enfants, bien au contraire. Mais la bible dit que "tout ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus-Christ seront persécutés"2 Thim 3v12. Il est écrit "Si le monde vous hait, sachez qu'il m'a haï avant vous."Jean 15 v18

Pourquoi tout cela?

Parce que Dieu Dieu veut aller plus loin avec nous. En nous consacrant, Il veut d'abord que nous le connaissions dans l'intimité, puis il veut faire de nous des vases d'honneur utiles à Son service.

Un vase d'un bon usage pour la Gloire du Maître c'est à dire qu' Il veut faire de nous des ambassadeurs de Christ afin que d'autres soient touchés.

Mais pour être cet ambassadeur, pour être ce vase d'honneur, tu dois lui être consacré, docile et surtout complêtement amoureux de Lui!! Car ce n'est pas une relation de force, c'est une relation d'amour ( L'Eglise, L'Epouse que tu es) avec l'Amoureux par excellence, l'Epoux, Yéhoshua divin Sauveur et Maître, honoré de la création.Le Dieu de l'Univers, Magnifique et Merveilleux Sauveur, qu'aucun mot ne peut définir! Alors tu feras tout pour Lui, tu feras tout pour que son nom soit honoré,car seul t'importe Son amour. Seul t'importe Son Nom, Sa renommée.

Seulement, pour en arriver là, ce vase d'honneur a appris à être soumis à Son Esprit.

Ce vase d'honneur a appris à marcher selon Ses voies par beaucoup de frustrations et de souffrances. Celles-ci lui ont appris à attendre et à entendre la voix de Son Maître.

En général, l'enfant de Dieu qui veut le servir, sera instable au début de sa marche. Il va tomber et fera beaucoup d'erreurs. Mais au fur et à mesure, le Seigneur cherchera à lui faire comprendre comment marcher avec Lui en le guidant dans un chemin de frustrations. (Etant entendu que ces frustrations et souffrances ne sont pas le résultat de la pratique du péché).

Si l'enfant de Dieu ne se décourage pas, s'il est docile, obéissant et évoluant dans un milieu où la parole de Vérité est dispensée, ce chemin aura pour effet de l'établir dans une soumission constante au Saint-Esprit et le mènera à la maturité: " En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais plus jeune, tu te ceignais toi-même, et tu allais où tu voulais; mais quand tu seras vieux, tu étendras tes mains, et un autre te ceindra, et te mènera où tu ne voudras pas.(Jean 21 v18)

Oui, si l'enfant de Dieu persévère, Dieu le fera rentrer petit à petit dans les lieux de Son sanctuaire où Il lui révèlera Son coeur, là où Il lui révèlera Sa personne dans une intimité plus profonde. C'est le but de l'union avec Jésus.(voir Zacharie 3 v 07; Ps 2 v 3 à 6)

Plusieurs exemples dans la parole nous montre le cheminement de ceux qui ont cotoyé Dieu de très près : tous ont dû se consacrer et cette consécration leur a fait connaître la séparation, la solitude, la souffrance.

De leur nombre sont Abraham qui dut se séparer de sa patrie, de sa famille; Jacob qui dut vivre loin de sa famille pour devenir Israël; Joseph d'abord esclave puis en prison; Moîse seul dans le désert, et tout au long de sa marche souvent seul sur la montagne; David seul avec Dieu comme berger et qui est devenu roi, Elie le Tischbite, et Jean-Baptiste seuls avec Dieu dans les déserts et Jésus lui même seul dans le désert, seul à prier, seul à Gethsémané...

Le chemin de la consécration et de la mise à part est le chemin que Dieu utilise pour se faire connaître dans Son intimité.

Alors bon courage, à tous ceux qui sont sur ce chemin, à ceux qui ne sont pas compris, à ceux qu'on accuse d'être à part, à ceux que l'on taxe d'extrémistes.

Une bonne nouvelle pour vous: vous ne serez pas compris de tous. Mais L'Epoux vous comprend. Continuez de vous rapprocher de Lui, continuez le chemin. Laissez-lui vous confectionner la robe de fin lin, laissez-le purifier vos yeux, vos lèvres, vos oreilles afin d'entendre le son de la trompette. Sortez quand Il vous en donne l'ordre, retournez dans le sanctuaire lorsqu'Il vous rappelle et soyez heureux, heureuses auprès de votre Dieu!! Amen!

 

 

Publié dans Marche chrétienne

Commenter cet article