Celui qui s’appelle « Je suis »

Publié le par evangile.972

Prenons Exode 3.14 « Et Dieu dit à Moise : JE SUIS QUI JE SUIS ou encore YHWH. Tu diras ainsi aux enfants d’Israël : Celui qui s’appelle JE SUIS, m’a envoyé vers vous."

Exode 3.15 « c’est ici mon Nom éternellement, et c’est ici le souvenir que vous aurez de moi de génération en génération ».

Un jour, j’avais résolu de chercher la volonté de Dieu jusqu’à exaucement. Je priais ainsi: « Mais que veux-tu que nous sachions de Toi, ton peuple est rassasié de prédications par les pasteurs tous les dimanches, alors que veux-tu nous dire de Toi? »

Dieu me répondit plus tard, en songe: je vois écrit dans le ciel « QUI est DIEU?»

Aujourd’hui encore, cette réponse percute souvent ma foi. Peuple du Seigneur, réveillons-nous, et faisons le bilan ! A quoi sommes-nous attachés? A aller à l'église le dimanche, à distribuer des tracts dans la rue pour faire connaitre le nom de notre pasteur, à faire la publicité de notre église?

Et savons-nous qui est Dieu? Le connaissons-nous?

La confusion est si grande dans le monde .Il est capital de connaitre ce que renferme le nom de Dieu, car les journaux, les nations et les religions parlent de Dieu, des pasteurs profitent de l’argent de leurs fidèles au nom de Dieu, les prêtes pédophiles aussi, mais de quel Dieu parle-t-on ? jean 16.3 « ils agiront ainsi parce qu’ils n’ont connu ni le Père ni moi ».

 

Au nom s’attache le caractère ou la personnalité

En hébreu, le nom n’est pas seulement un conglomérat de lettres. En Israel, le nom indique, par exemple, la caractéristique essentielle de l’enfant.

La nomination d’un enfant juif est un profond moment spirituel. Les juifs disent que la nomination d’un enfant est une déclaration de son caractère, de ses particularités et son chemin dans la vie.

 

La révélation du nom de Dieu- YHWH ou YaHWeH

Celui qui s’appelle « Je suis »

Ce qu’il faut savoir:

-L’hébreu se lit de droite à gauche.

- l’alphabet hébreu se compose de 22 lettres, et chacune d’elles comporte une signification.

-Nous sommes fortement convaincus que le Nom de Dieu ne peut se résumer à un seul enseignement, comme l’atteste la Parole « ô profondeur de la richesse, et de la sagesse et de la connaissance de Dieu ! Romains 11.33 ». C’est pourquoi, sans prétention aucune, nous allons vous partager, en partie, quelques richesses susceptibles d’édifier notre confiance en Dieu :

 

La première lettre du nom sacré de Dieu est « Yod » qui veut dire « la main,force ».

Le nom de Dieu commence par la plus petite lettre de l’alphabet, mais c’est la plus puissante en même temps. Un si grand Dieu montre ainsi son humilité !

Job 12.10 « Car c’est lui (Dieu-YHWH) qui tient dans sa main l’âme de tout ce qui vit, et l’esprit de toute chair d’homme ».

Jérémie 18.6 « Voici, comme l’argile est dans la main d’un potier, ainsi vous êtes dans ma main, maison d’Israël ! »

Habakuk 3.4 « Sa splendeur est comme la lumière même, et des rayons sortent de sa main »

Dieu a le cœur parfait d’une mère et d’un père, et cette main rassure, console, corrige, caresse, conduit etc...alors quand cette main se pose sur votre vie, Dieu vous fait du bien, cependant sa lumière expose notre orgueil, nos convoitises, nos vieilles habitudes etc…

 

La deuxième lettre est « He » qui exprime « la louange »

Quand Dieu met sa main sur une maladie, dans une situation bloquée, lors d’une délivrance ou dans une famille, vous l’avez sans doute vécu, notre cœur se réjouit dans la louange !

Esaie 42.8 « Je suis Yahweh, c’est là mon nom ; et je ne donnerai pas ma gloire à un autre, ni ma louange aux images taillées ».

La bible nous dit que Yahweh siège au milieu des louanges de Son peuple. Dans l'expression de notre louange au Seigneur nous disons les merveilles de ce qu'il a fait!

Regardons le psaumes 116

"J'aime l'Éternel, car il entend Ma voix, mes supplications;
Car il a penché son oreille vers moi; Et je l'invoquerai toute ma vie.
Les liens de la mort m'avaient environné, Et les angoisses du sépulcre m'avaient saisi; J'étais en proie à la détresse et à la douleur.
   Mais j'invoquerai le nom de l'Éternel: O Éternel, sauve mon âme!
   L'Éternel est miséricordieux et juste, Notre Dieu est plein de compassion;
   L'Éternel garde les simples; J'étais malheureux, et il m'a sauvé.
   Mon âme, retourne à ton repos, Car l'Éternel t'a fait du bien.
   Oui, tu as délivré mon âme de la mort, Mes yeux des larmes, Mes pieds de la chute.
   Je marcherai devant l'Éternel, Sur la terre des vivants.
   J'avais confiance, lorsque je disais: Je suis bien malheureux!
   Je disais dans mon angoisse: Tout homme est trompeur.
   Comment rendrai-je à l'Éternel Tous ses bienfaits envers moi?
   J'élèverai la coupe des délivrances, Et j'invoquerai le nom de l'Éternel;
   J'accomplirai mes voeux envers l'Éternel, En présence de tout son peuple.
   Elle a du prix aux yeux de l'Éternel, La mort de ceux qui l'aiment.
   Écoute-moi, ô Éternel! car je suis ton serviteur, Ton serviteur, fils de ta servante.
   Tu as détaché mes liens.
  Je t'offrirai un sacrifice d'actions de grâces, Et j'invoquerai le nom de l'Éternel;
  J'accomplirai mes voeux envers l'Éternel, En présence de tout son peuple,
  Dans les parvis de la maison de l'Éternel, Au milieu de toi, Jérusalem! Louez l'Éternel!"

Une âme délivrée, ne peut que crier Sa reconnaissance à YAHWEH. Amen!

La troisième lettre est « Wav » qui veut dire « clou, crochet »

* le wav lettre centrale de la Tora

Les rabbins y ont réfléchi. A un moment donné, ils ont aussi examiné les cinq livres de Moïse de la Genèse au Deutéronome y compris la place des lettres dans la Torah.

Ils découvrirent que la lettre centrale de la Tora est un "wav".

De tous ces milliers de lettres contenues dans la torah (d’après la numération hébraïque, il y en a environ 600.000), dans le coeur de la Torah, émerge la lettre "Wav".

 

Celui qui s’appelle « Je suis »

Le symbole du clou, nous rappelle la mort de Jésus sur la croix, voilà pourquoi Dieu, par sa main (Yod) nous conduit aussi à marcher vers le sacrifice de notre vie.

Luc 9.23 « si quelqu’un veut me suivre, qu’il renonce à lui-même, et porte chaque jour sa croix, et qu’il me suive »

Cette lettre se trouve au centre du Nom YHWH révélé à Moise.

Elle indique, entre autre, le programme central de Dieu, pour ma vie : celui de clouer ou de faire mourir la puissance du péché qui habite dans ma chair car « l’affection de la chair est inimitié contre Dieu, car elle ne se soumet pas à la loi de Dieu..Romains 8.7 »

A la croix, les mains et les pieds de Jésus ont été percés par le clou

Ce programme d’épreuves, d’injustices, d’outrages, de rejets est destiné à me faire diminuer, afin de nettoyer mon caractère charnel et mes lèvres impures. 

LA CROIX est le message central de l'Evangile de Dieu! Sans la CROIX, il n'y a pas de vie. Sans notre mort à la croix, il n'y a pas de vie de résurrection en Yéhoshua Jésus! Nul ne peut prétendre être disciple de Christ sans être venu mourir en Lui jour après jour...LA CROIX c'est la PUISSANCE DE DIEU POUR LE SALUT DE QUICONQUE CROIT!

 

La quatrième lettre est encore le « He » soit « la louange »

Voyez-vous, une vie obéissante à Dieu, une vie crucifiée sur l’autel (à l’image d’Isaac offert par Abraham), une vie désintéressée des passions charnelles du monde ( séries télévisées, jeux d’argent Loto, Pmu, convoitises de toutes sortes, etc..) une vie conduite par la main du Berger notre Dieu, est une louange et un culte qui réjouit le cœur de notre Père. « Romains 12.1 »

 

Quand je pense que certains groupes de Gospel ou autres, soignent leurs techniques de chants ou leurs tuniques brodées, mais chantent le nom de Dieu sans connaître la sainteté qui se rattache au Nom YHWH!!! Attention chrétiens nous portons le nom et la vie de Dieu ! Les chantres vivent parfois tranquillement dans le concubinage, d’autres sont divorcés et remariés, certains s’amusent à lancer des blagues du monde en pleine répétitions, des églises soit-disant de « réveil » dansent du zouk ou du compas « collè - sérré ». C’est un parfum de louange qui répugne ! Je vous laisse imaginer les séraphins décrits en Esaie 6.1, tourner leur dos à une telle louange !

 

Le cri de Dieu s’entend ici, « C’est pourquoi, sortez du milieux d’eux et séparez-vous, dit le Seigneur ;ne touchez à aucune chose souillée et je vous recevrai. 2 corinthiens 6.17 »

La promesse de notre Dieu est magnifique, «Voici je viens à toute vitesse, tiens ferme ce que tu as, afin que personne ne t’enlève ta couronne. Celui qui vaincra, j’écrirai sur lui le Nom de mon Dieu- Apoc 3.11-12 »

« Ainsi donc mes bien-aimés, puisque nous avons de telles promesses, purifions-nous de toute souillure de la chair et de l’esprit, perfectionnant la sanctification dans la crainte de Dieu » 2 cor7.1

 

THIERRY

Publié dans Connaître Dieu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article