L'autorité selon YAHWEH

Publié le par evangile.972

On entend beaucoup parler du mot autorité dans le monde.

Qu'entend-on par l'Autorité de Dieu? Quel est le lien avec l'Autorité de l'homme?

 

1. Premier Aspect de l'Autorité exercée par Dieu

Lisons : Genèse 2:15-17: C'est. Qu'est ce qu'une alliance?

Dans ce passage, Dieu établit avec Adam, créature qu'il a créé, une alliance. C'est  la première alliance de Dieu avec l'homme: Il l'établit de sa propre initiative.

Que signifie le mot alliance?

Le mot "alliance",  est "bérit" en hebreux et désigne un accord, un pacte entre 2 chefs, 2 rois, 2 partenaires égaux ou non.

Ainsi, le mot hébreu"bérit" à été traduit dans le grec par "diathékè" qui est l'acte par lequel Dieu met librement ses biens à la disposition d' Adam. Dieu étant à l'initiative de cette alliance, Il impose naturellement son Autorité ainsi que les modalités de sa relation avec Adam, batie par cette alliance.

L'autorité selon YAHWEH

"L'Eternel Dieu donna cet Ordre" montre ici que Dieu est l'Autorité.

Qui dit ordre dit Autorité. Il faut insister ici sur le mot ORDRE qu'il convient de définir selon la pensée de Dieu.

En effet, en considérant les mots ordre ou commandement de Dieu on peut vite tomber dans le légalisme,en se disant "comme Dieu a dit, il faut que je fasse sinon Dieu va me frapper, me chatier et me juger"  c'est là, que peut naître la vision du Dieu intransigeant, autoritaire, qui dit "c'est comme ca qu‘il faut le faire sinon attention!!"

Combien d'entre nous ont été blessés par des figures d‘autorités (parents, oncles, grands-frères...)?

Par exemple, entre l‘éducation dispensée par nos parents et aïeux dans le passé et l‘éducation dispensée de nos jours, il y a un fossée. Autrefois, les pères étaient non seulement très autoritaires mais aussi absents (travail, dureté de la vie...). Pour beaucoup de pères, le dialogue se résumait plus à une succession d‘ordres à leurs enfants et femmes, qu‘à un rapport de père de famille aimant, responsable et affectueux.

Ils étaients CRAINTS. Les enfants étaient élevés dans cette peur. Beaucoup ont été élevés avec ces pensées, ces forteresses qui ont renversé l'Autorité de Dieu et l‘image de Dieu dans leur coeur.

De nos jours, les pères sont moins autoritaires mais beaucoup demeurent aux abonnés absents, sont démissionnaires, fuyant leurs responsabilités. Quand en plus de tout cela s‘ajoutent l‘inceste, le viol, les mauvais traitements physiques comme verbaux, ce sont tout autant de formes d‘abus d‘autorité dans la vie de beaucoup d‘hommes et de femmes, qui se retrouvent dès lors avec une vision de l‘autorité totalement éronnée.

2.Comment donc doit s'exercer l'Autorité selon Dieu?

 

Dans la famille et dans l‘Eglise de Dieu, tout maris ou serviteurs de Dieu, devrait avoir la révélation et la connaissance de l'Autorité selon Dieu, afin de ne pas faire de dégats en imposant sa loi, en dominant, en écrasant ceux qui sont sous cette autorité, (épouses, enfants, fidèles...).

C'est ce qui se passe malheureusement dans beaucoup d'églises locales dirigées par des serviteurs devenus de véritables gourous!!

 

- Premièrement, l'autorité de Dieu s'exerce par Ses commandements, Ses instructions et Ses ordres.

Quand cette autorité s'exerce, il reste à savoir ce qu‘elle est sensée exprimer exactement.

Revenons à Genèse 2:15-17 N'oublions pas que quand Dieu a donné l'ordre à Adam, Satan était là. Satan après sa rébellion a été projeté sur la terre, bien avant que Dieu ne crée l'homme. Génèse 1: 1 Au commencement Dieu créa les cieux et la terre. Et la terre était sans forme, et vide, et les ténèbres étaient sur la face de l'abîme, et l'Esprit de Dieu se mouvait sur le dessus des eaux.

En fait, dans l'Autorité de Dieu exprimé par ce COMMANDEMENT; il y a la PROTECTION.

Quand Dieu lui commande de ne pas manger de tous les arbres ce n'est pas dans une volonté despotique, mais pour protéger Adam par rapport à la présence de l'ennemi. Ce commandement est alors un moyen de protéger Adam de Satan. Dans le commandement de Jésus, notre créateur et Epoux, il y a le parfum de la Protection. Dieu exerce donc ses commandements ses instructions et ses ordres dans le but premier de nous protéger.

Qu‘en est-il de l‘autorité de l‘homme?

Nous comprenons mieux que lorsque 'homme est amené à exercer une autorité le cadre de la vie de famille ou dans le cadre d'un ministrère, cette autorité doit être soutenue par la volonté de la protection!!!

Dans Genèse 3 :16 Eve a péché, Adam l‘a suivi et voilà ce qui se passe: il s'en est suivi d'une malédiction. "Dieu dit à la femme : "j'augmenterai beaucoup ton travail et ta grossesse, tu enfanteras en travail les enfants; tes desirs se rapporteront à ton mari, et il dominera sur toi". Dans le cadre familial, le Chrétien charnel peut utiliser ce verset pour arriver à ses fins et dominer complètement la femme. Ceci n'est pas selon la pensée du Seigneur.

Il faut voir cette parole, comme une parole prophétique où Dieu annonce dans sa préscience que l'homme dominera sur la femme. Ca a été l'une des conséquences du péché mais ce n'était pas la volonté première de Yahweh, car sinon il l'aurait établie dès Genèse 2:15-17.

 Plus loin, quand Dieu dit:"tes désirs se rapporteront, à ton mari, et il dominera sur toi". Il apparaît que l'homme, le mari doit dominer sur les désirs de la femme. En aucun cas, il ne faut qu'un homme utilise cette parole pour complêtement dominer son  épouse.

 Nous avons donc vu que l'Autorité de Dieu s'exerce dans la protection. Il est donc évident, que cette domination de l'homme sur la femme anoncée par Yahweh indique que le mari, le chef de son foyer, doit protéger son épouse , qui est plus émotionnelle plus sensible.

Il doit protéger sa femme des désirs qui sortent de cette émotion de cette sensibilité. En gros, l'homme doit faire attention et surveiller "les désirs", ce qui peut se révéler être des faiblesses de sa femme, pour les dominer, en les soumettant à la parole et à la volonté de Dieu, lorsque cela est nécessaire. Non avec une attitude despotique, mais avec la volonté de protection, conduit par le Saint- Esprit. C'est ainsi qu'ayant conscience de cette nécessité d'être protégée, la femme doit aussi se soumettre à l'autorité de son époux.

A la lumière de cette révélation de l‘autorité dans la protection, il est beaucoup plus aisé de comprendre la pensée du Seigneur dans le verset dans Ephesiens 5 : 22 – 29: "Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur". On comprend qu‘il ne s‘agit pas d‘un rapport de dominant et de dominé. C‘est un rapport de collaboration. . Cette idée de protection dans l‘exercice de l‘autorité se voit également dans le verset 23: "Car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le Sauveur de son corps qu'est l'Eglise". L'homme en exerçant correctement son autorité envers son épouse, la sauve, la protège en dominant sur ses désirs. Afin de "la rendre, sans tâche ni rides, ni autre chose de sembable, mais sainte et irrépréhensible". Remarque: Ce qui est vrai dans la relation d'autorité de l'homme envers la femme, est de même à attribuer à tout ministère d'autorité dans l'Eglise vis à vis des fidèles.

Malheureusement beaucoup de ministères ont utilisé et utilisent encore ces passages pour asseoir une fausse autorité et se donner une position.

Bien souvent ils utilisent en sus les dons que le Seigneur leur a donné pour soumettre les fidèles  à leur emprise, qu'ils utilisent pour avoir de l‘argent, des biens ou pour manipuler les fidèles à leur guise.

Cela ne doit pas être ainsi et nous devons nous repentir si nous constatons avoir persévéré dans ces choses. Cher frère, cher soeur si tu constates que tu es dans un système où tu es abusé (e): FUIS, PREND TES JAMBES A TON COU ET FUIS.

Ceux qui t‘encadrent sont aussi des frères, des soeurs comme toi même, et il doivent te protéger pas te spolier ou te brimer!! Il faut que ceux qui nous dirigent en soit dignes dit le Seigneur. "Que les anciens qui dirigent bien soient jugés dignes d'un double honneur, surtout ceux qui travaillent à la prédication et à l'enseignement"(1 Thi 5v 17) "Paissez le troupeau de Dieu qui est sous votre garde, non par contrainte, mais volontairement, selon Dieu; non pour un gain sordide, mais avec dévouement;non comme dominant sur ceux qui vous sont échus en partage, mais en étant les modèles du troupeau.“(1Pierre 5v 1 à 4)

Nos dirigeants doivent être nos modèles mais sont aussi du même troupeau que nous: puisque le berger des brebis est le Seigneur Yéhoshua-Jésus.(Ezechiel 34)

L'autorité selon YAHWEH

Cette Autorité, sans autoritarisme, dans la protection, tolère t-elle pour autant le péché?

Protéger ne veut pas dire caresser le péché!

Dans le fait d‘exercer l‘autorité, il y a l'intransigence par rapport au péché. Il s'agit pour le mari par rapport à sa femme ou pour le ministère par rapport aux disciples de Christ, d‘agir dans la justice et avec une pleine vérité sur le péché.

Il ne faut jamais perdre de vue que Satan est toujours là! Et cette autorité dans l'Amour et la protection est une barrière à l'entrée de ses desseins, dans le couple et dans l'Eglise.

 

3.Un autre asprect dans l'exercice de l'Autorité selon DIEU

 

Lisons maintenant Jean 13:12-16 verset 13 : "Vous m'appellez Maître et Seigneur, et vous dites bien car JE SUIS." versets 14 -15: 'Si donc moi qui suis le Seigneur et le Maître, j'ai lavé vos pieds, vous devez lavez les pieds les uns des autres. Car je vous ai donné un exemple, afin que comme je vous ai fait, vous fassiez de même"

Cet autre passage montre que dans l'autorité il y a l'esprit de service, exprimé ici par le fait de laver les pieds. N'oublions pas qu'ici il s'agissait des apôtres, ceux qui ont été enseignés par YESHOUA afin d'être les ministères d'autorité sur l'Eglise de YESHOUA -Jésus Il faut voir dans l'ESPRIT DE SERVICE, le fait de donner sans recevoir. Ne rien attendre en retour.

Les pasteurs, les prophètes, ou autre ministères d'autorité ont-ils cet esprit de Service : donner sans recevoir?

Ou bien, est-ce qu'aux disciples d'exercer le SERVICE?

Malheureusement, dans beaucoup d'assemblées, la position d'autorité que se donnent les dirigeants, est plus dans un esprit,"nous vous donnons, alors, donnez-nous, pour en avoir encore, sinon vous aurez affaires avec Dieu" Exemple: offrandes du prophète, offrandes pour la prière... Jésus a dit: Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement“!!! Ce sont là des abus et ceux qui les pratiques doivent se repentir devant le Seigneur!

 

Et dans la relation mari et femme?

 

Ce même esprit d'autorité dans le service doit se retrouver aussi dans le couple.

 

L'homme ne doit en rien trouver inconcevable d'aider son épouse dans les tâches ménagères ou autre. Bien sûr cela doit se faire dans une pleine liberté et sans contrainte afin que l‘homme ne s‘en trouve pas avili. Tout doit se faire dans le partage et dans un esprit de service sans pour autant que l‘ordre que Dieu a établi dans le foyer ne soit renversé: l‘homme reste le chef de la famille, la femme, elle doit respecter son mari en qualité d‘autorité (de responsable) que Dieu a établi sur sa vie, une fois qu‘elle est sortie de la maison de son père.

Un bon père de famille est donc sensé servir sa famille: faire le repas, s'occuper des enfants, changer la couche du bébé la nuit...Bien que les choses soient moins marquées aujourd'hui, nous avons été formatés et éduqués selon la culture africaine et antillaise où cette pensée de l'autorité dans le service n'est pas connu.

Soit nous observons des pères démissionnaires dans la vie de famille (dans l'éducation, le fait de passer du temps avec les enfants, parfois abandonnant la cellule familiale), soit on observe des pères machos refusant de prendre le rôle du chef de famille dans la protection et dans le service selon Dieu mais exerçant l‘autoritarisme plutôt que l‘autorité.

Cette tendance a pour conséquence que la femme peut prendre une place, une position qui ne lui revient pas surtout si elle doit assumer seule le rôle de père et de mère. On assiste à une société matriarcale de femme "TCHOK" comme on dit chez nous, qui ont dû endosser soit par l‘éducation, soit par la force des choses (machisme, adultère, démission, vie professionnelle prioritaire...) beaucoup trop de responsabilités.

CE N‘EST PAS L‘ORDRE DE DIEU!! Or on s'apperçoit que cet état de chose est devenu culturel, au point où cela ne choque personne!! Bien au contraire, cet état de chose est même une fierté même dans les milieux dits "chrétiens"!

 

Selon Dieu la femme doit être une poutre qui soutient le toit, le toit étant le symbôle du mari! Et non l'inverse! Elle doit aider son mari et non prendre ou etre obligé de prendre sa place dans ses responsbilités.

 

Soyons réformés et repentons nous! C'est le désordre et la conformation au monde, à une culture . Or la bible dit: "Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait." Romain 12v2 

Quand en sus de ce désordre, il y a de graves perversités au sein de la cellule familliale, les enfants sont affectés de manière dramatique au point où il grandissent avec une idée catastrophique de l‘autorité et pour se protéger tombe dans un autre péché devant DIEU: LA REBELLION. Tout le drame de notre société actuelle, n‘est pas autre chose que le résultat de la désintégration de la cellule familiale, le renversement des rôles au sein de la famille. JESUS AIDE NOUS!!

 

Alors Que faire?

Obéir!!! Jean 13 : 17nous dit: "si vous savez ces choses , vous êtes BIENHEUREUX si vous les pratiquez."

Il y a une bénédiction, un épanouissement à obéir aux commandements de Dieu. On ne peut être réellement épanoui, dans son couple, dans sa vie d'enfant de Dieu que si nous respectons ses commandements, sachant que ses instructions et ses ordres sont pour nous protéger comme un bon père de famille.

 

Que Yahweh, nous donne de rentrer dans la révélation plus profonde de ces choses, pour que nous soyons fondés en lui! Amen

 

Publié dans Marche chrétienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article